PolitiqueSécuritéVie Sociale

La sécurité à Tours

Le premier devoir du politique est d’assurer la sécurité de ses concitoyens. 

Cette priorité semble avoir été perdue de vue par les maires à Tours depuis cinq ans et l’insécurité ne fait que croître. 

Le nombre de cambriolages et de vols, en particulier de vélos et de voitures augmente fortement, empoisonnant la vie quotidienne des Tourangeaux. Inutile de rappeler le traumatisme des victimes de cambriolage qui, au delà des pertes matérielles, voient leur intimité violée. Les innombrables vols de vélos découragent souvent leur victimes d’utiliser ce moyen de transport écologique et bon pour la santé. Le trafic de stupéfiants rend la vie quotidienne des habitants des quartiers les plus touchés pénible et il est hélas accompagné de vols et d’incivilités répétés du fait des trafiquants et de certains de leurs clients.

Or, pour que la police municipale puisse agir efficacement, il faut, entre autres, qu’elle soit correctement logée. Ce qui n’est pas le cas à Tours. Ses locaux principaux se trouvent au château de Tours, édifice datant du moyen-âge… L’ancienne municipalité avait entrepris de reloger la police municipale dans des locaux récents et fonctionnels. Ses successeurs ont abandonné ce projet important, comme beaucoup d’autres. Pour aider la police municipale, des locaux récents et bien réaménagés avaient été loués en 2012 rue Charles Gille, ce qui permettait aux agents partant de ce local d’intervenir très rapidement dans l’hyper-centre et dans les quartiers Velpeau, du Sanitas et des Prébendes à la jonction desquels le nouveau poste de police était idéalement situé.

La nouvelle municipalité l’a fermé, prétextant le montant du loyer, pourtant tout à fait normal à cet endroit !  Quand il s’agit de se voter un budget d’un million quatre cent mille euros pour la communication à la veille des élections, la municipalité arrivée en 2014  n’hésite pas un instant. Il faut savoir où sont les priorités ! 

Les nouveaux maires ont tous deux annoncé l’ouverture d’un poste de police municipale aux Fontaines : effet d’annonce, rien derrière, comme pour la plupart des sujets…

La sécurité sera l’une de nos priorités dès 2020. Il faudra reloger correctement la police municipale dans des locaux récents et fonctionnels et rouvrir des poste de police avec des agents dedans. Et, c’est clair, il faudra renforcer les effectifs pour assurer la présence sur le terrain, de jour comme de nuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 + 27 =